AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Like a Prisoner - feat Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
vampire frangipanier.
Elijah Mikaelson
message : 1929
date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Like a Prisoner - feat Hayley   Mar 12 Juil - 10:29



"Like a Prisoner"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine



Il y avait plusieurs mois maintenant que Shelby avait claqué la porte en ne laissant derrière elle qu’amertume et tristesse. Après l’attaque des sorciers, tout avait été si rapide … D’ailleurs, j’avais l’impression d’avoir loupé un épisode. Comment une personne pouvait aimer et du jour au lendemain, ne plus rien ressentir au point de voir dans son regard à quel point vous étiez devenu un étranger à ses yeux ? Son regard charbonneux avait ébranlé mon âme lorsque nous nous étions rencontrés et maintenant qu’elle était partie, la seule chose qui me restait, c’était le souvenir de ce même regard lorsqu’elle a retourné les talons. Aujourd’hui, tout avait changé dans ma vie et la seule chose qui me restait, c’était ma solitude, fidèle amie du passé.

Comme depuis quelques mois, mon quotidien se résumait à m’abreuver de Whisky ou de bourbon et à m’amuser de la compagnie de jolies jeunes filles toutes aussi délurées les unes que les autres. Bien des gens avaient essayé de me raisonner mais rien n’y faisait. J’étais inconsolable et le seul moyen que j’avais trouvé combler la plaie béante que la jeune femme avait laissé, c’était de profiter de la compagnie d’autres, jusqu’à ce que je me lasse d’elles. Autant dire que j’étais devenu une épave. Le noble originel que j'étais, avait cédé la place à une personne que je n'arrivais pas à reconnaître dans le miroir et honnêtement, cela m'était complètement égal. Je fuyais la réalité pour me sentir mieux et me sentir mieux, était la seule chose qui avait de l'importance à mes yeux.

Alors que je m’enivrais du corps de ma jolie partenaire du jour, Alicia –si mes souvenirs sont bons-, j’entendis des bruits de pas qui parcouraient le manoir comme un son de cloche qui ne m’était pas si inconnu que ça. Cette démarche, je la connaissais et il fut un temps où j’aurai donné n’importe quoi pour l’entendre. A croire que le passé avait la fâcheuse manie de refaire surface pour vous torturer simplement pour le plaisir. Cela faisait des mois que je n’avais pas vu la jeune femme qui se trouvait désormais à ma porte et honnêtement, la dernière chose dont j’avais envie, c’était de la voir, elle.  

Dans un long soupire, je repoussa la jeune femme qui brûlait d’envie à mes côtés et j’enfila le premier jogging qui se trouvait non loin du lit. Tout en m’avançant vers la porte de ma suite, d’un pas nonchalant, je passa ma main dans mes cheveux. La jeune femme était une invitée de marque et je me devait d’être un minimum présentable … Enfin, je l’étais, si on ne considérait pas l’odeur de cigarette et d’alcool qui me collait à la peau. Tout en prenant une grande inspiration, j’ouvris la porte et découvra la jeune femme qui se tenait devant moi.

« Tu es bien la dernière personne que je pensais trouver derrière ma porte. Laisse-moi deviner ? Tu fais partie de l’escadron spécial « SOS Elijah en détresse » ? Klaus n’a toujours pas compris le sens du mot « laisse-moi tranquille » depuis la dernière fois ? »

Je me faisais désinvolte et détestable dans l'espoir de la faire fuir. Je détestais cette façon que ma famille avait de vouloir me faire revenir à la raison et je comptais bien ne pas me laisser avoir par cette paire de beaux yeux qui m'avaient tant fait tourner la tête avant.


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hybrides.
Hayley Marshall
les crédits : (c) class whore
message : 692
date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: Re: Like a Prisoner - feat Hayley   Mer 20 Juil - 17:32

like a prisoner
Des bruits de pas résonnaient dans l'immense manoir des mikaelson, des pas lourds qui traduisaient aisément le mécontentement de la demie-louve à l'étage. Non, elle n'irait pas, elle ne saurait pas quoi dire de toute façon. « Je suis sûre qu'il n'a pas envie de me voir, et je n'ai aucune envie qu'il me foute à la porte à peine arrivée. » rechigna t-elle les bras croisés sur sa poitrine. « Il n'a même pas voulu de l'aide de sa famille, alors qu'est ce qui te fait croire qu'il voudra de la mienne? » Hayley usait de tous les arguments possible dans l'espoir que le père de sa fille ne daigne finalement changer d'avis, mais elle le voyait bien dans son regard, l'obstination, la certitude qu'au bout du compte il remporterait la victoire dans ce duel stupide. L'originel insisterait jusqu'à ce que la brunette cède sous la pression, il jouerait sur les sentiments en attendant qu'elle ne finisse par craquer, et elle n'aurait finalement pas d'autres choix que de se rendre à Alexandria aujourd'hui, pour rendre visite à un Elijah qui n'était apparemment plus que l'ombre de lui même.

La jeune maman n'avait pas vu celui qui avait pour habitude d'être le plus sage des originels depuis un moment, et même lors des réunions de famille où elle espérait le croiser, la chaise de ce dernier n'avait finalement trouvé aucun occupant. Ces derniers temps Elijah semblait tout simplement avoir disparu de la circulation, et si l'hybride le savait pourtant terré chez lui à Alexandria, elle avait d'abord songé qu'il lui fallait du temps pour panser ses blessures. Puis les semaines étaient passées à une vitesse folle, et toujours pas de grand brun à l'horizon. Et voilà qu'ironiquement, la demie-louve semblait être maintenant devenue le dernier espoir de Niklaus et du reste de la fratrie, pendant que de son point de vue à elle, elle restait la dernière personne en mesure de lui venir en aide. L'originel hybride paraissait oublier la relation ambiguë qu'elle entretenait avec son frère autrefois, et à quel point elle pourrait être mal à l'aise de devoir l'aider à guérir d'une rupture. Hayley tenait beaucoup à Elijah bien sûr, mais quelle attitude devrait-elle adopter dans ces conditions?   

La brunette espérait trouver rapidement des réponses à ses questions pendant qu'elle se garait maladroitement non loin du manoir du grand brun, mais en remontant la rue à pied ses mains étaient devenues moites et elle ne parvenait pas à réfléchir comme elle l'aurait voulu. En arrivant devant la porte Hayley s'arrêta quelques secondes pour essuyer ses mains sur son jean, puis après avoir pris une inspiration elle pressa la poignée. Si elle devait affronter Elijah et lui remettre les idées en place, autant y aller franco et ne pas s'embêter à frapper gentiment à la porte d'entrée. La demie-louve connaissait le manoir par cœur et elle s'empressa d'aller vers la chambre où elle entendit du bruit pour ne pas être une nouvelle fois sujette à une quelconque hésitation. Au fur et à mesure qu'elle s'approchait, elle entendait les battements de cœur d'une tierce personne, ce qui eut le don de lui faire serrer la mâchoire. Pouvait-elle réellement se plaindre? Au moins elle aurait affaire à une demoiselle bien vivante. Prête à frapper à la porte cette fois afin d'être certaine qu'elle ne verrait pas une scène qu'elle aurait du mal à oublier, l'hybride entrouvrit la bouche de surprise lorsque la porte s'ouvrit en dévoilant l'originel. Il avait du l'entendre, ce n'était pas plus mal, et comme elle l'avait prédit il n'était pas spécialement ravi de la voir ici. Elle laissa le grand brun se plaindre de son frère et de son gout spécial pour les sauvetages, assez étonnée en vérité de n'être pas celle qui râlait pour une fois, et elle soupira. « Je vois, bonjour à toi aussi Elijah.. » La brunette força quelque peu le passage pour venir s'asseoir sur le bord du lit, où elle croisa le regard de cette demoiselle qu'elle avait entendu précédemment. «.. et au revoir mademoiselle. » suggéra t-elle non sans un sourire. La demie-louve jeta un rapide coup d’œil autour d'elle avant de reporter son attention sur l'originel en jogging face à elle. « Alors c'est comme ça que tu occupes tes journées? » demanda t-elle innocemment. La jeune maman se voulait inexpressive, seulement même après tout ce qu'on lui avait dit à propos d'Elijah, elle ne s'était pas réellement attendue à le voir dans cet état, et elle était touchée de voir quelqu'un à qui elle tenait autant au plus bas. « Je suis désolé de te le dire mais le jogging n'est pas ce qui te va le mieux. » Elle haussa les épaules en souriant, tentant de noyer le poisson, d'apaiser un peu la situation.  
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
 

Like a Prisoner - feat Hayley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hayley Williams [Serpy]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Hayley ϟ Il n'y a pas de lumière sans ombre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Overseas :: Other Cities :: Alexandria :: Habitations-